La CFE-CGC signe l’ANI sur la santé au travail

07/01/2021


La préservation de la santé au travail a pris au cours de l’année 2020 une dimension toute particulière amenant à réouvrir ce vaste chantier engagé depuis 2018 mais non abouti faute d’accord de la partie patronale sur une proposition commune des partenaires sociaux devant le Conseil d'orientation des conditions de travail (COCT).

La situation de pandémie a exacerbé l’intérêt majeur d’une réforme dans ce domaine compte tenu des... lire l'intégralité du texte sur cfecgc.org

 

Source : CFE-CGC