Dénonciation accord RDCE

29/09/2021

 

Quand la direction générale méprise l’encadrement de la RATP

La CFE-CGC Groupe RATP, reçue en audience ce jour sur la RDCE, a appris qu’un courrier de dénonciation de l’accord était déjà rédigé, avant même l’ouverture des négociations !

Après la filialisation du CSP finance / RH, c’est la deuxième fois coup sur coup que la direction passe outre à l’accord sur le dialogue social et à l’avis majoritaire des encadrants.

Alors que la direction générale s’appuie sur les encadrants pour réussir les multiples transformations de l’EPIC et l’ouverture à la concurrence, ce mépris des cadres et des agents de maîtrise est totalement incompréhensible.

Dans ce contexte où la négociation avec les représentants des salariés n’est plus un objectif de la direction, nous pouvons craindre le pire.

La CFE-CGC se montrera très ferme pour défendre les intérêts des cadres, agents de maîtrise et techniciens supérieurs de la RATP : ne baissons pas les bras et restons groupés pour faire valoir nos droits, notamment en votant massivement lors des prochaines élections professionnelles en fin d’année.


L’équipe CFE-CGC Groupe RATP
contact@cfe-cgc-ratp.com
01 58 76 80 00

 

Lire le compte-rendu de l'audience bilatérale du 29 septembre (accès adhérents uniquement)

 


Adhérer à la CFE-CGC Groupe RATP