La CFE-CGC a échangé avec la première ministre

26/05/2022


Une volonté commune d’avancer mais de grandes différences d’appréciation sur les moyens à mettre en œuvre. C’est ce qui ressort de la première rencontre bilatérale entre Elisabeth Borne et François Hommeril, le mercredi 25 mai.

Comme toujours, la rencontre au sommet était préparée. Avant de recevoir à Matignon François Hommeril, président de la CFE-CGC, et Gérard Mardiné, secrétaire général, la Première ministre Elisabeth Borne avait exprimé son souhait de parler du pouvoir d’achat et des mesures prises en sa faveur par le gouvernement (prime énergie, minimas sociaux, revalorisation des retraites…)

Mais le dialogue, qui a duré une heure et quart, est allé beaucoup plus loin. Réindustrialisation de la France, financement de la recherche, revalorisation de la Fonction publique, partage de la valeur, absurdité de la réforme des retraites : la CFE-CGC a exposé les grandes lignes de son programme à une Première ministre concentrée, voire convaincue par les constats.

« C’est une personne que nous connaissons bien pour l' .... lire la suite

 

 

Source : CFE-CGC