Rachat des RTT par l'employeur : "C'est travailler plus pour gagner moins"

03/08/2022

 

Le Sénat a voté, dans la nuit de lundi 1er à mardi 2 août, la possibilité pour une entreprise de racheter les RTT de ses salariés, mais le président de la CFE-CGC critique l'idée que ce rachat serait bénéfique pour le pouvoir d'achat des salariés.

La possibilité de rachat de RTT par les entreprises votée dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août par le Sénat est "un "dispositif d'attaque des droits sociaux", dénonce le président de la CFE-CGC François Hommeril, sur franceinfo. Il est signataire d'une tribune publiée dans le Journal du Dimanche dénonçant la mesure. François Hommeril déplore également le "discours assez pervers" du gouvernement qui décrit cette mesure comme un gain de pouvoir d'achat.

franceinfo : Vous signez cette tribune intitulée "Monétisation des RTT cheval de Troie d'une régression sociale", pourquoi employer ces termes-là précisément ?

François Hommeril : Je pense que ces termes sont parfaitement adaptés. C'est travailler plus pour gagner moins. Parce que premièrement,   ... lire la suite

 


Source : Confédération CFE-CGC