Télétravail : les partenaires sociaux vont ouvrir une négociation

24/09/2020


Comme demandé par la CFE-CGC, les organisations d’employeurs et de salariés vont finalement ouvrir une négociation qui débutera le 3 novembre. Reste à lui donner un caractère normatif et prescriptible…

À l’issue de la réunion du 22 septembre visant à valider un diagnostic paritaire dans le cadre de la concertation sur le télétravail engagée en juin dernier, le patronat a concédé, sous la pression des organisations syndicales, d’ouvrir une négociation avec d’ores et déjà deux dates à l’agenda (3 et 23 novembre).

{...}

Pour la CFE-CGC, il s’agit notamment de traiter les questions relatives :

  • à la différenciation entre le télétravail régulier, exceptionnel et contraint ;
     
  • au matériel professionnel et la prise en charge des frais personnels ;
     
  • à la formation des salariés aux outils numériques ;
     
  • à l’organisation du temps de travail ;
     
  • à la régulation de la charge de travail des salariés et l’adaptation des objectifs ;
     
  • à la formation des managers au management à distance ;
     
  • à l’égalité de traitement par rapport aux salariés sur site
     
  • à la protection du droit de repos ;
     
  • à la protection du droit à la déconnexion.

 

Lire l'intégralité de l'article sur le site de la CFE-CGC
 

 

Source : CFE-CGC