Ils sont en 100 % télétravail depuis mars et n'en peuvent plus

26/11/2020


Alors que le gouvernement recommande le télétravail à 100 % pour tous ceux qui le peuvent depuis début novembre, certains travaillent à domicile depuis mars. Moral en berne, stress, fatigue, isolement… Pour certains télétravailleurs, la situation est critique. Ils n'ont qu'une hâte : retourner au bureau.

« Quand on m'a annoncé mi-mars que je passais en 100 % télétravail, j'étais super contente. Je pensais que ça ne durerait pas longtemps. Huit mois plus tard, c'est devenu pesant », explique Morgane, 27 ans. Depuis le 16 mars, date marquant le début du premier confinement, cette assistante de direction dans une grande entreprise a remis les pieds au bureau seulement une journée.

Au départ, la jeune femme apprécie ses semaines de télétravail. Cela lui permet de passer plus de temps avec son copain, en arrêt à cause d'un accident du travail. Tous deux sont confinés dans leur appartement de 45 mètres carrés à Paris. Mais au fil des semaines, l'enthousiasme des débuts s'effrite. Le télétravail, .... Lire l'intégralité de l'article sur le site lesechos.com

 

Source : LES ECHOS