Restaurer la confiance dans l'économie

06/04/2022

La « crise » est devenue partie de notre environnement, comme l’oxygène que l’on respire. Utilisée comme un terme évoquant la situation économique, son périmètre s’est étendu à tous les sujets se prêtant à des ruptures, des régressions, des violences, des renoncements. Crise économique, crise financière, crise climatique, crise de l’emploi, de la démocratie, de l’identité, du logement, de la famille, des idées, de l’enga- gement, partout c’est la crise. Jeunes, vieux, entre les deux, employeurs, salariés, politiques, depuis presque quarante ans, pour tout le monde : c’est la crise !
 
La confiance, à l’inverse, est cet état d’esprit qui permet l’espoir et donne le ressort nécessaire aux individus, à titre personnel ou professionnel, de s’engager, de faire un pari sur l’avenir, de prendre des risques en sachant les chances de succès favorables et sans redouter à l’excès un échec.
 
L’objectif de la CFE-CGC a toujours été de lutter pour des collectifs solides où l’épanouissement individuel est possible pour chacun et participe à la consolidation de l’ensemble. En produisant un ensemble d’analyses et de propositions dont les synthèses thématiques sont exposées dans ce document, l’ambition de la CFE-CGC est d’apporter la preuve que d’autres options sont possibles sur des sujets majeurs. Et de prétendre, avec humilité mais conviction, que ces propositions sont plus viables sur le long terme, plus justes en termes de répartition, plus légitimes en termes de fonctionnement.