Il y a cinq ans, les ordonnances Macron instauraient un droit du travail moins favorable 27 avril 2022

27/04/2022


Les ordonnances votées en début de quinquennat ont ouvert la voie à une individualisation de la négociation, affaiblissant ainsi le rôle des syndicats.

Les ordonnances Macron de 2017 ont profondément modifié le droit du travail en renforçant le « dialogue social » à l'échelle de l'entreprise, faisant de celle-ci le lieu central de la production des normes d'emploi.

Ce texte entérinait ainsi un changement inédit de hiérarchie des normes dans le droit du travail, en instaurant la primauté des accords d'entreprise sur les accords collectifs de branche professionnelle. Cette transformation radicale permet de faire de la loi non plus un outil de protection des travailleurs, mais, avant tout, un moyen de sécuriser la compétitivité des entreprises.

Cinq ans plus tard, nous vous proposons de   .... lire ou écouter la suite

 

 

Source : LA TRIBUNE