« Avec les retraites, l’Etat veut des marges budgétaires »

29/11/2022


Invité d’une table ronde d’Alternatives Économiques sur la réforme des retraites pour laquelle une concertation est en cours, François Hommeril, président confédéral, a livré les analyses de la CFE-CGC.

Alors que la concertation, dans un cadre très contraint, se poursuit jusqu’en décembre avec les partenaires sociaux sur le projet gouvernemental de réforme des retraites, François Hommeril a participé, vendredi 25 novembre, à une table ronde (« Une réforme des retraites, pour quoi faire ? ») organisée à Dijon, au Palais des Ducs, par le mensuel Alternatives Économiques.

En présence d’autres leaders syndicaux, le président confédéral a pu livrer ses analyses sur un projet de réforme pour lequel la CFE-CGC est en opposition argumentée à une augmentation de l’âge légal de départ et à un allongement de la durée de cotisation. Nous reproduisons ci-dessous ses principales interventions.

SUR L’URGENCE, SELON LE GOUVERNEMENT, À MENER UNE RÉFORME « INDISPENSABLE »

« Quand il n’y a pas de problème, il faut toujours se méfier de ceux qui prétendent qu’il y en a un... lire l'article dans son intégralité

 

Source : CFE-CGC